Rubrique Mon école

Cette rubrique permet de partager la vie de son école sur le Mag : expositions, sorties, productions artistiques, activités de classe particulières…

Category: Mon école

Article lu 57 fois
écrit par Classe de Peyrieu

Nous avons construit notre Cabane à livres (voir autre article dans les Arts) et elle est finie !
Maintenant voici le déroulement de l’inauguration pour que le public la découvre !
D’abord nous avons invité tous les abonnés de notre site @, toutes les classes de notre école, le conseil municipal et des journalistes.
Ensuite le jour J (le vendredi 2 juin) nous avons lu chacun un bout du discours qu’on avait écrit en classe. Nous nous étions entrainés avant en classe mais qu’est-ce que nous avions le trac !
La maitresse, le premier adjoint et la mamie de Flavie (conseillère municipale) nous ont aussi fait un discours.
Quand Jade a compté 1, 2 et 3, nous avons soulevé le voile qui cachait notre Livrarium (c’est le titre de notre cabane).
Finalement cela s’est bien passé !
Tous les gens ont dit que c’était super et certains nous ont laissé un mot sur notre livre d’or.


Allez visiter notre Livrarium et repartez avec des livres !!!
Nour & Valentine (CE2 & CM1)

 Pour tout savoir, n’hésitez pas à aller visiter notre site “les classes peyriolanes” .
Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

Mon école

Article lu 59 fois
écrit par Classe de Peyrieu

Vendredi 2 juin, après l’inauguration de notre Cabane à livres, nous avons

ouvert notre potager au public.
Voici comment cela s’est passé :
* nous avons fait déguster des sirops que nous avons fait en classe (la maitresse les a fait cuire chez elle). Il y a avait sirop de fraises-fraises des bois, sirop de menthe, sirop de romarin et sirop de mélisse.
* nous faisons aussi déguster les légumes mûrs : fraises, radis, petits pois, bourrache, salade…
* nous avons fait visiter nos carrés en demandant aux gens ce qui manquait dans notre carré par rapport à notre plan dessiné en début d’année.
* nous avons aussi montré nos différentes décorations installées dans nos carrés.
* vous pouvez repartir avec des plants de menthe, mélisse, bourrache, fraise ou autre si vous nous demandez. On fera ça directement devant vous !

Les GS-CP eux aussi avaient des activités à proposer au public.

Nous ouvrons tous les vendredis de juin à 15h30.

Venez gouter nos délicieux sirops et légumes et voir notre potager !

Camille, Baptiste et Emma (CE2-CM1)

 
 
Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

Mon école

Article lu 57 fois
écrit par Classe de Peyrieu

En “Jogging d’écriture”, nous avons eu comme lanceur :
Écris un acrostiche sur le printemps.
Certains élèves ont fait d’excellentes poésies !

Voici l’acrostiche de Sacha :

Papillon vole papillon plane.
Radis pousse pousse radis je vais te manger.
Inattendu, les fleurs s’émerveillent.
Ni l’été ni l’automne ni l’hiver moi c’est le printemps.
Tous les arbres nous embaument de leurs branches.
Et moi j’attends sagement la venue de l’autre printemps.
Moi je regarde ma saison préférée.
Pendant que ça pousse moi je pousse.
Soleil et lumière éclairez ma saison préférée.

Voici l’acrostiche de Téo :

Rire en se promenant.
Imaginer de nouvelles choses.
Notre Livrarium qui ouvre.
Tu aimes les fleurs ?
Escargots ils font des bébés.
Muguet ça pousse.
Pluie ça tombe.
Super le printemps.

Voici l’acrostiche de Claire :

Printemps, tu es presque fleuri.
Rassure les animaux de ta joie.
Incroyable, ton herbe fraiche.
Ne t’en fait pas, tu as l’amour dont tu as besoin.
Tu inventes les roses, la primevère…
En plus, tu adores le ciel bleu clair.
Majestueuses, magnifiques couleurs !
Pour toi la nature est à toi.
Soleil, souris de ton temps merveilleux !

Voici l’acrostiche de Nour :

Pour commencer
Rien qu’un peu de pluie.
Iris fleuris.
Non,
Tu ne peux pas t’éloigner !
Et, voilà le soleil
Mmm, c’est déjà fini
Peut être mais je ne pense pas,
Ce sera l’été après…

Sacha, Claire, Téo et Nour (CE2-CM1)

 
Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

Mon école

Article lu 50 fois
écrit par Classe de Peyrieu
 

Sortie à Lyon : musée des Beaux-Arts et Opéra

8h30 : jeudi 6 avril nous sommes partis de l’école avec les CM1-CM2 dans un bus, direction Lyon.

10h45 : nous sommes allés d’abord au Musée des Beaux-Arts. Nous avons posé nos sacs dans de grosses malles (nous « Picasso ») et nous avons eu un guide, Robin, avec qui nous avons travaillé sur le thème des « Animaux légendaires ».
En 1er, nous avons vu le Cerbère à 3 têtes sculpté dans un gros tronc de bois : ça ressemblait plutôt à une tête de troll.
Robin nous a alors raconté la légende de Persée qui devait combattre la méduse mais qui va sauver Andromède du dragon avec Pégase… Nous sommes donc allés voir une sculpture en terre qui représentait cette histoire. On a dessiné des détails du dragon, de Pégase… sur notre feuille.
A côté, on a vu une sculpture en marbre blanc d’un Centaure avec un Cupidon sur son dos.
Il a un tronc d’humain musclé (donc il vit un peu comme les hommes) mais il habite dans la forêt avec son corps de cheval (il est aussi brutal et sauvage).
Nous sommes ressortis de cette chapelle transformée en musée pour monter à l’étage et regarder différents animaux car Robin nous a fait une dictée-dessin. Il nous a fait dessiner un dragon avec une tête de lion, des yeux de crevette, des oreilles de vache, des moustaches de poisson chat, des bois de cerf, des pattes d’oiseau, un corps de serpent enroulé et une queue de poisson. Cet animal de mer était considéré comme gentil par les chinois qui l’avaient représenté sur une gourde. Par contre, il y a d’autres animaux de la mer ou dragons qui peuvent être méchants !
Nous avons vu une immense porte en bois avec des sirènes du nord (donc pas comme les sirènes que l’on connait) et des tritons avec des membres en coquillage ou en crabe…
Enfin, nous avons vu le vitrail très coloré de St Georges qui tuait le dragon aux ailes d’oiseaux. Notre guide nous a narré l’histoire de ce chevalier demi-dieu qui a voulu sauver la fille d’un roi.
Robin a demandé de dessiner sur notre feuille la « ligne serpentine » du corps de reptile du dragon.

12h15 : heure du repas dans le jardin du musée où il y avait de fortes rafales de vent glacial !!!

12h45 : direction l’Opéra à pied !

13h : rencontre avec Julien, un garçon du village qui travaille à l’opéra et fait une thèse…
Nous sommes rentrés par « l’entrée des artistes » qui est sur le côté de l’Opéra.
Il nous a expliqué toute l’histoire de l’Opéra qui a été refait dans les années 1990 par l’architecte Jean Nouvel. C’est un mélange de modernisme et d’ancien.
Il y a beaucoup de gens qui y travaillent : environ 500 personnes avec les chanteurs, les danseurs, les techniciens, le personnel administratif…
Nous sommes sortis pour voir l’Opéra de l’extérieur. En fait, cet opéra est le 3ème. Il ne reste plus rien du 1er mais toutes les façades du 2ème. Au-dessus des statues et des colonnades, on voit l’énorme verrière arrondie créée par cet architecte qui voulait réveiller les spectateurs.
Toujours dehors, nous avons regardé l’immense monte-charge qui sert à transporter les décors entre les salles de répétition et l’amphithéâtre.
De retour à l’intérieur, nous avons descendus de nombreuses marches pour arriver dans la salle de répétition (5 étages sous la terre) : il n’y a que les solistes, le metteur en scène et le chef de chant au piano. Cette salle est impressionnante car il y a tous les décors accrochés au plafond (le grill).
Tous les autres choristes s’entrainent dans une salle très très bien insonorisée qui s’appelle l’aquarium car elle est toute vitrée.
Encore une bizarrerie de l’architecte qui a voulu faire une salle intime de 200 places avec des tables (pour manger !) et tout cela gratuit. Des artistes peuvent travailler pendant 1 semaine avec du matériel de professionnel mais en échange, ils doivent faire des concerts entre midi et 14h devant le public qui mange.
Ensuite, nous avons regagné le rez-de-chaussée avec l’entrée principale qui est toute noire (avec des touches de rouge), qui ressemble à une coque de bateau avec de nombreux escalators comme pour partir en voyage. Cette coque est « accrochée » au plafond grâce à 22 énormes piliers qui le soutiennent. Quand la salle est pleine, elle descend de 10 cm !
Jean Nouvel voulait absolument que les gens soit attentifs et il a donc créée une ambiance angoissante (du noir, le sol avec des trous, les rambardes en verre, le plafond bas, des matériaux non utilisés habituellement…). Pour accéder à l’amphithéâtre, il fallait passer par une pièce-nacelle toute de soie rouge, étouffante. Celle-ci représente le rideau rouge dans les opéras qui symbolise la scène. Les spectateurs ont donc l’impression d’être sur la scène.
A l’intérieur de cet amphithéâtre, complètement noir, il y a des balcons (6 niveaux), la fosse d’orchestre et la scène. Les sièges d’en bas coutent le plus cher mais c’est de là qu’on entend le moins bien !
Il y avait des panneaux pour insonoriser de partout, y compris sous les sièges (ils sont utiles pour les répétitions). Devant chaque chaise, il y a une petite lumière rouge qui symbolise la petite bougie que les nobles gardaient allumée devant eux pour montrer qu’ils étaient là ! De nombreux techniciens démontaient les décors et le matériel du dernier spectacle.
Comme un opéra dure très longtemps, il y a souvent 2 entractes de 30 minutes pendant lesquelles les gens peuvent se désaltérer. Le bar est la seule pièce qui est restée comme autrefois avec les dorures, les tableaux, les sculptures… La mairie de Lyon a obligé l’architecte à la garder intacte. Mais pour se « venger », Jean Nouvel n’a pas insonorisé cette salle qui devient terriblement bruyante lors des entractes !
Pour finir, nous avons gravis de nombreuses marches d’escalier pour arriver à la 2ème plus belle salle du monde de répétition de danse !!!
Avant d’y pénétrer, nous avons ôté nos chaussures (pouahhhh).
Puis nous sommes entrés dans cette salle au sommet du bâtiment sous la grande verrière qui est lumineuse et qui a une vue époustouflante !
L’insonorisation de cette salle ressemble à des grosses soucoupes volantes mais cela est magnifique ! Il y a un piano.
Les danseurs sont professionnels et travaillent beaucoup. Les plus jeunes ont 16 ans et les plus vieux environ 30/35 ans. Après, leur corps les fait trop souffrir !
Nous avons eu quelques minutes pour « danser » dans cette salle.
Dernier détail pour faire un lien entre les Lyonnais et leur opéra : sur la verrière, de petites lumières rouges clignotent comme un cœur qui bat quand il y a un spectacle en cours !
Nous avons dû tout redescendre à pied, petite pause goûter et reprise du bus en direction de Peyrieu.
Retour vers 16h45.

Avis :
* C’est rare de faire une journée comme celle-ci.
* On n’a pas fait 3 h30 de bus pour rien !
* Nous avons appris beaucoup de choses sur la mythologie.
* C’était incroyablement beau.
* Sculptures étonnantes de précision.
* On a écouté de nouvelles histoires sur les artistes…
* Le jardin du Musée était beau (mais glaglaglaglagla) !
* Cette visite a été fantastique car nous avons découvert beaucoup de choses.
* C’était impressionnant de voir les salles souterraines !
* La vue de là-haut était sublime.
* Tout ce que l’on a vu était très joli.
* L’opéra était immense.
* On ne s’est pas ennuyé !!
Les CE2-CM1 de Peyrieu

 
 
 
 
Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

Art, Mon école

Article lu 45 fois
écrit par Classe de Peyrieu

Vendredi 17 mars 2017.
Pauvre chou de Bruxelles !!
On a redécouvert notre pied de chou, en faisant le nettoyage de nos carrés potagers !
Ils étaient pleins de mauvaises herbes, de tiges sèches et de fleurs fanées…
Et là, qu’est-ce qu’on voit ? Au milieu de ce fouillis végétal, un pauvre chou, recouvert de feuilles de sauges, de tiges sèches de capucine et de cornichon lamentablement couché sur la terre !
On l’a dégagé puis nettoyé.
Ensuite on l’a redressé et calé avec 2 tuteurs.
Comme des choux étaient suffisamment gros pour être mangés, nous les avons cueillis (1 dizaine).
Puis, vers l’évier, nous avons enlevé les feuilles abimées. Nous les avons lavés et coupés en 2 pour en avoir assez.
Direction le cuit-vapeur où on les a laissés cuire environ 10 minutes.
Place à la dégustation : seuls 2 élèves n’ont pas du tout aimés alors que les 19 autres les ont appréciés et/ou dévorés. Car ils étaient tout simplement délicieux et ce n’est pas du tout le même goût que ceux qu’on achète !!!
Ça tombe bien car il y a encore plein de choux de Bruxelles qui vont être prêts à manger dans les prochaines semaines !
Miam miam !
Léo, Jade et Eva (CE2-CM1)

 
 
 
 
Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

EDITO, Mon école

Article lu 46 fois
écrit par Classe de Peyrieu

Samedi 18 mars 2017, 12h30, un groupe de 5 élèves de l’école, sont allés aux Echets (près de Miribel) avec les maitresses Valérie et Stéphanie.Retour ligne automatique
Pourquoi ?Retour ligne automatique
Pour aller récupérer le 2ème prix du concours des “Graines de l’Ain”, des écoles primaires. Hé oui car notre potager a bien plu.Retour ligne automatique
On a été juste après une classe de Nantua. Retour ligne automatique
Il y a eu un beau diaporama des photos de toutes les écoles qui ont participé…Retour ligne automatique
Puis, nous, les enfants, sommes montés sur le podium où nous avons reçu un diplôme, des fleurs, des graines, une grande photo de notre potager et les félicitations du Président du fleurissement de l’Ain. On a été bien applaudi !Retour ligne automatique
Ensuite nous avons eu un gouter et des boissons ! Après une petite récréation dehors, nous sommes rentrés à Peyrieu pour 17h. Retour ligne automatique
Nous avons planté le lundi les 3 fleurs gagnées : elles sont belles !Retour ligne automatique
Baptiste, Laly et Eva (CE2-CM1 classe de Peyrieu)Retour ligne automatique

 
 
 

 

Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

Coup de coeur, Mon école

Article lu 46 fois rallye maths
écrit par CE2 CM1 de Chazey-sur-Ain

 

J’aime le Rallye maths. Le but c’est de répondre à plusieurs problèmes (5) en 1 heure, en s’aidant de plusieurs matériaux : papier calque, feuille à carreaux, règle, équerre… Quand on a fini, on se met d’accord sur les réponses entre nous et la maîtresse les envoie à des personnes qui les corrigent et si on a assez de points, on peut être qualifié pour aller à  BourgenBresse pour faire le concours avec d’autres écoles.

Maëlys

Bien compris
Bien écrit
Bon sujet

EDITO, Mon école

Page 1 sur 512345